Ernest Hemingway

Ernest Hemingway est considéré comme l’un des plus grands auteurs de l’entre-deux-guerres. Journaliste, grand auteur réaliste, aventurier, ses différentes facettes ont bouleversé le monde littéraire.

Ernest Miller Hemingway est né en 1899 dans l’Illinois. Poussé par son désir de fuir une éducation maternelle trop stricte et par la soif d’aventure que lui inspire son père, il publie ses premiers écrits dans la revue littéraire de l’école et devient rapidement journaliste au Kansas City Star. Par la suite, il est profondément blessé physiquement et psychologiquement par la guerre, qui lui inspire deux de ses plus célèbres ouvrages : Le soleil se lève aussi (1926) et L’Adieu aux armes (1929).

« Le monde est un bel endroit qui vaut la peine qu’on se batte pour lui. »

Le premier raconte l’émergence d’une « génération perdue » d’hommes et de femmes qui n’ont plus foi dans les valeurs morales et qui vivent avec un désintérêt cynique tout ce qui ne concerne pas leurs propres quêtes émotionnelles. Une génération de vétérans de la guerre qui ne peuvent échapper à leur tragique passé.

Le second revient sur son expérience d’ambulancier et dans l’infanterie en Italie pendant la Première Guerre Mondiale.

Ses rencontres avec les écrivains et artistes modernistes comme Ezra Pound et Gertrude Stein l’encouragent et influencent sa plume. En vivant à Paris puis en Espagne, Ernest Hemingway prend également des positions. En Espagne, il devient un fervent défenseur de la Guerre Civile et rédige Pour qui sonne le glas (1940), afin de montrer que la disparition de la liberté, en quelque lieu qu’elle se produise, met la liberté en danger dans le monde entier.

Du désespoir aux problèmes sociaux, ses thèmes de prédilections sont complexes et puissants. Le Vieil homme et la mer (1952), dernier roman publié de son vivant, évoque l’héroïque combat d’un pécheur cubain contre un gigantesque marlin. Une histoire illustrant l’éternelle lutte de l’homme contre la nature et récompensée du Prix Pulitzer (1953) puis du Prix Nobel de littérature (1954).

Écrivain et voyageur au caractère simple mais aux émotions intenses, Ernest Hemingway est, à l’image de ses personnages, un témoin de son époque. Alors que ses ouvrages les plus connus s’élèvent au rang de chefs-d’œuvre, d’autres sont encore découverts aujourd’hui. Ainsi, l’une de ses œuvres inachevées, Le Jardin d’Eden, aurait encore quelques 3 000 pages non publiées à ce jour…