Au printemps, Tokyo se pare de ses plus belles couleurs. C’est la période du hanami (littéralement « regarder les fleurs ») où des milliers de cerisiers japonais offrent un spectacle à couper le souffle.

Les fleurs du partage et de la contemplation

Le principe du hanami est simple : observer la beauté des sakura ou cerisiers en fleurs, qui ne fleurissent que quelques jours. Le premier hanami est organisé par l’empereur Saga en 812 : le cerisier devient alors symbole de la puissance impériale. Aujourd’hui, cette tradition est avant tout appréciée pour sa symbolique : elle rappelle aux Japonais la beauté, la fragilité et la fugacité de la vie. De fin mars à mi-avril, tous les parcs de la capitale sont peuplés de visiteurs curieux et de locaux, qui pique-niquent et se partagent les sakuramochi (beignets à la fleur de cerisier) préparés pour l’occasion. L’expression hana yori dango (« les pâtisseries plutôt que les fleurs ») est d’ailleurs employée à cette période pour rappeler l’importance gastronomique de l’événement. Les plus belles vues pour observer les cerisiers se trouvent au cœur des parcs Ueno et Yoyogi et sur les berges du fleuves Sumida.

Tokyo : le calme et la tempête

Tokyo incarne parfaitement la dualité de l’esprit japonais. D’une part, la tradition zen, avec ses temples et parcs silencieux, ses points d’eau et ses quartiers traditionnels comme Asakusa, qui invitent à la méditation. Mais elle sait aussi se montrer hyperactive, avec le quartier « électrique » d’Akihabara, idéal pour les amateurs de jeux vidéo et de musique, et le très animé Shibuya, réputé pour son passage clouté géant et ses boutiques.
Source intarissable d’inspiration, de dépaysement et de richesse culturelle, Tokyo ne laisse aucun voyageur indifférent.

Vous serez surpris par l’accueil des Japonais, la précision de la cérémonie du thé, la délicatesse des kimonos portés pour le hanami et d’autres surprises que vous réserve la capitale.

Tokyo – Kyoto 2018

Le Routard

Marcher dans les ruelles du quartier du vieux Yanaka, parcourir le plus grand marché aux poissons du monde à Tsukiji, se baigner dans les onsen (bains de sources chaudes), goûter aux mets de la capitale… avec ce guide, toutes les raisons sont bonnes pour découvrir Tokyo.