Nous avons posé quelques questions à Jillian Cantor, dont l’ouvrage La vie secrète d’Elena Faber fait partie de la sélection du 41ème Prix Relay des Voyageurs Lecteurs.

Existe-t-il, d’après vous, une histoire particulière entre les livres et les voyages ?

Lire me procure les mêmes sensations que voyager : l’excitation de découvrir et de comprendre des mondes différents du mien. Les livres ont toujours été pour moi un moyen de voyager sans aller nulle part. Ils sont des fenêtres et des portes ouvertes sur de nouveaux espaces, temps, cultures et personnes, tout comme le sont les voyages.

Que représentent les librairies Relay pour vous ?

J’adore m’arrêter dans les espaces librairies des gares et aéroports quand je voyage pour voir quels sont les livres populaires et ce que les autres voyageurs lisent. La plupart du temps, je tombe sur un nouvel auteur ou un ouvrage qui m’intéresse et j’achète un dernier livre juste avant de partir !

Quelle serait votre définition de la communauté des Voyageurs-Lecteurs ?

Choisir quel livre m’accompagnera est ce que je préfère lors d’un voyage. Et me plonger dans un bon livre est ce que je préfère lors d’un long vol. J’aime avoir du temps et de l’espace libres pour lire des heures durant sans être dérangée par les contraintes du quotidien. Je peux m’absorber totalement dans un autre monde. Voyager permet de s’évader par rapport à sa vie de tous les jours, lire également.