Le 23 avril est synonyme de la journée mondiale du livre ! La date n’a pas été choisi de manière anodine et le pays créateur de cet événement non plus.. Découvrez dans cet article la Journée Mondiale du Livre, un événement mondialement connu pour mettre un avant une passion, une envie et un besoin qu’est la lecture.

Les origines de cette journée.

Datant de 1995, la Journée Mondiale du Livre est célébrée le 23 avril en l’honneur de 3 grands auteurs décédés le même jour : Miguel de Cervantes, Inca Garcilaso de la Vega et William Shakespeare. La nationalité de l’un d’entre eux a encouragé l’Espagne et notamment Vicente Clavel Andrés de créer cette journée hommage.

La fête a pour origine la ville de Barcelone, puis elle s’est développé à la région catalane, puis espagnole puis au niveau mondial ! Dés 1926, le roi Alphonse XIII signe un décret afin d’instaurer la « fête du livre espagnol ». 4 ans, après, la date du 23/04 est fixé pour ne plus changer par la suite.

Capitale mondiale du Livre

Les langues autochtones sont mises à l’honneur pour cette 24ème édition. L’objectif est de mettre en avant la diversité culturelle, l’héritage universel tout en préservant et valorisant leur culture. Le livre a pour vocation de rapprocher les peuples autour d’une culture, d’une identité et d’une langue.
C’est aujourd’hui la thématique qui s’inscrit dans un contexte de célébration de l’Année internationale des langues autochtones.

L’objectif de l’UNESCO, c’est de faire valoir et de faire reconnaître le droit de ces populations. Notamment grâce à la Déclaration des droits des Peuples autochtones (dans la protection de leurs savoirs faire et leur langue).

Sharjah, capitale du livre de l’UNESCO en 2019 et ville des Emirats Arabes Unis a été choisi grâce à une candidature novatrice et inclusive. Elle a choisi d’impliquer la population migrante de son territoire et de promouvoir des livres et la lecture grâce à des programmes tout au long de l’année.