Jules Verne

Jules Verne est l’un des écrivains majeurs du roman d’aventure et considéré comme le père français de la science-fiction. Né en 1828 et mort en 1905, il était l’auteur-explorateur qui rend l’impossible possible, le temps d’une lecture.

Aîné d’une famille de 5 enfants, Jules-Gabriel Verne est promis, comme son père, à un avenir juridique. Tout en préparant ses études de droit, il décide de développer son écriture et rencontre les Dumas père et fils, qui soutiendront sa première pièce de théâtre. A la suite de cette expérience, c’est l’éditeur Pierre-Jules Hetzel qui s’intéresse à Jules Verne, en publiant Cinq semaines en ballon en 1863. Ce premier roman raconte l’aventure de 3 Anglais qui survolent l’Afrique orientale en montgolfière. Hetzel père puis fils vont accompagner Jules Verne à travers son chemin d’écrivain, ses 62 Voyages extraordinaires, recueillis en 47 volumes.

Jules Verne : A tout coeur

« J’ai quelquefois transporté mes lecteurs loin de la Terre dans mes romans. »

Les voyages qu’il entreprend aux quatre coins du globe, États-Unis, Ecosse, Scandinavie, Méditerranée… lui inspirent ses œuvres les plus célèbres. Jules Verne vit à l’époque de grands progrès et découvertes scientifiques qui l’influencent particulièrement et rendent ses intrigues à la fois fantastiques et crédibles.
Dans Vingt mille lieues sous les mers (1870) et Le Tour du monde en quatre-vingts jours (1873), les avancées technologiques maritimes et aéronautiques côtoient des ethnies, des environnements et des créatures créés de toutes pièces par l’auteur.

L’imaginaire fantastique et l’inventivité de Jules Verne en font un auteur-explorateur visionnaire.

Voyage au centre de la Terre
Couverture du roman de Jules Verne : Voyage au centre de la terre - 1864
Vingt mille lieues sous les mers
Couverture du roman de Jules Verne : Vingt mille lieues sous les mers - 1870
Le Tour du monde en quatre-vingt jours
Couverture du roman de Jules Verne : Le Tour du monde en quatre-vingts jours - 1873