Les épreuves du Bac ont commencé. Même si certaines qualités sont valorisées dans le monde du travail, elles le sont moins dans les copies du Bac. Retour sur quelques perles d’élèves qui se lâchent…

Image d'une jeune fille entrain de passer l'examen du baccalaureat

Ceux qui ont un esprit critique :

  • Toute sa vie, Montaigne a voulu écrire mais il n’a fait que des essais.
  • Rousseau nous explique qu’il est préférable de rêver ses désirs, plutôt que de les satisfaire. C’est probablement pour cette raison qu’il a lui-même toujours vécu seul et malheureux.

Langue de bois ou diplomatie… ils maîtrisent :

  • Pendant la guerre, les gens étaient très occupés par l’occupation.
  • Dans les villes, le problème de la sécurité est surtout un problème d’insécurité.
  • Clovis mourut à la fin de sa vie.

Ceux qui seront bientôt à la City :

  • La crise financière de 2008 a été causée par les pauvres qui n’avaient pas assez d’argent pour vivre dans leur maison.
  • Le 0 est très utile, surtout si on le met derrière les autres nombres.
  • Les passagers de première classe ont moins d’accidents que les passagers de deuxième classe.

Les spécialistes de l’antithèse :

  • La guerre de 100 ans a duré de 1914 à 1918.
  • Il est très difficile de trouver où commence un cercle.
  • Voltaire disait « l’art de la citation est l’art de ceux qui ne savent pas réfléchir par eux-mêmes ».
    Par conséquent, je n’utiliserai aucune citation.

Les Perles du Bac

De Laurent Gaulet

 

Nous vous avons présenté les perles qui nous paraissent être les plus « défendables », mais il vous reste encore les plus déroutantes à découvrir.

Image de la première de couverture des