Alors que plus de 70 pays se préparent au passage à l’heure d’été, Pékin devient gardienne du temps de la Chine toute entière.

Un pays, une heure commune

Pour unifier sa population et améliorer sa productivité, la Chine applique depuis 1949 un seul et même fuseau horaire régi par sa capitale, le « Beijing Standard Time ». Une horloge unique également respectée par les régions administratives chinoises, Hong Kong et Macao. Pourtant, de par sa superficie, l’immense territoire chinois devrait, tout comme les États-Unis, se positionner sur 5 fuseaux horaires différents. Bien que Pékin donne le la, les habitants des régions rurales sont exemptés du fuseau horaire, qui les contraindrait à travailler en pleine nuit. D’une certaine manière, ils sont leur propre maître du temps.

Une capitale aux mille facettes

Avec ses 17 millions d’habitants, Pékin est en constante mutation. Séjourner dans la capitale de « l’empire céleste », c’est faire la rencontre d’une ville historique sans pareil, où le calme des sites millénaires côtoie la vitalité des quartiers branchés. Wudaokou, avec ses étudiants et ses artistes, Nanguluoxiang et ses expériences culinaires et Houhai, quartier des bars au bord de l’eau, sont à ajouter à votre liste de visites.
D’autres sites vous feront voyager d’une toute autre manière.

La Cité interdite et ses vestiges, le spirituel Temple du Ciel et les jardins du Palais d’été vous transporterons aux temps des grands empereurs de Chine. Enfin, la Grande Muraille de Chine et ses vues imprenables sont immanquables. N’espérez pas la parcourir dans sa totalité, car la plus grande structure architecturale jamais construite par l’Homme s’étend sur 6 700 kilomètres !

Pékin en quelques jours

Lonely Planet

Un guide pour découvrir Pékin le temps d’un court séjour, selon ses envies et par quartier : promenade à vélo autours des lacs, temples majestueux ou soirée dans Ghost Street pour les gourmands.