Les premiers lundis de septembre signent la fin des vacances. « La rentrée » n’est pas que des classes. Pour tout le monde, il faut reprendre le rythme.

Ce que l’on va regretter

Certes vous allez perdre votre bronzage, vos grasses matinées prolongées, le goût des sorbets fruités sur la plage. Mais vous oublierez peu à peu les barbecues qui s’éternisent, le sel qui gratte les jambes, la chaleur suffocante qui vous empêche de dormir, le soleil qui écrase vos envies de bouger. Les piqûres de moustiques et les shorts de bain à fleurs ne seront plus qu’un mauvais souvenir.

Les petits plaisirs retrouvés

Rassurez-vous la rentrée est là, vous allez pouvoir retrouver votre accoutrement habituel, votre chemise préférée, votre routine rassurante, vos collègues par défaut… Vous allez vous rasseoir confortablement à un bureau, écouter bavasser votre professeur ou supérieur. Quel bonheur d’enfin reprendre une activité et arrêter de végéter ! Vous allez retrouver la saveur du travail accompli, le sentiment d’utilité au sein d’une communauté et le plaisir de contribuer à l’effort collectif. Vous retrouverez également votre agenda et la notion du temps. « Alors, heureux ? »

Stress, blues, surmenage… n’ayez crainte, nous continuerons de vous proposer des idées de lecture et des articles pour stimuler vos envies d’évasion. Eh oui, pour nous aussi c’est la rentrée…

L’homme qui voulait être heureux

De Laurent Gounelle

À Bali, quelques jours avant la fin des vacances, le narrateur fait la rencontre d’un vieux sage. Un vieux sage qui, en le questionnant sur sa vie et ses expériences, s’apprête à lui donner les clés d’une existence à la hauteur de ses rêves.
Et vous, prêts à partir à la découverte de vous-même ?