14 Février… Aujourd’hui nous célébrons la Saint Valentin qui est une fête bien ancrée dans la culture européenne.

Comme toutes les fêtes, la façon de célébrer la Saint Valentin diverge selon les pays. L’occasion de découvrir et s’inspirer des traditions des autres pays afin de surprendre votre bien-aimé(e). Chocolat, bouquet de fleurs, dîner aux chandelles et déclaration d’amour… Bref, c’est l’occasion de dire à sa moitié à quel point on l’aime !

Origines de la Saint Valentin

En Europe, la Saint Valentin est très célèbre. Apparue pendant la Renaissance, cette fête serait née suite à l’histoire de Valentin et Julia.
A l’époque, l’empereur Claude II souhaitait interdire le mariage afin d’éviter la tentation, pour les hommes, de rester auprès de leurs épouses plutôt que partir à la guerre. Fervent défenseur de l’amour, Valentin continua malgré tout, à marier des couples. Son autorité mise à rude épreuve, l’empereur Claude fit alors emprisonné Valentin.
Et puisque le hasard fait souvent bien les choses, c’est en prison que Valentin rencontra la fille de son geôlier, Julia, une jeune fille aveugle.
Curieuse, elle demanda à Valentin de lui décrire le monde. Au fur et à mesure, la magie opère : Ils tombent amoureux et Julia retrouve la vue. Furieux, l’empereur Claude II condamne Valentin à mort, ce dernier sera considéré comme un Saint par le pape Gélas 1er qui décide de le mettre à l’honneur tous les 14 février.

couple Ecosse rue

En Ecosse

En Ecosse, selon la tradition, la première personne que vous allez croiser dans la rue le 14 février deviendra votre Valentin(e) ! Il ne tient donc plus qu’à vous de l’inviter à dîner ou de lui offrir un petit cadeau. Il s’agit bien sûr d’une tradition symbolique qui n’implique aucune obligation.

Au Japon

Le jour de la Saint Valentin on bouscule les codes au Japon ! C’est aux femmes d’offrir des cadeaux aux hommes. Il s’agit la plupart du temps de boîtes de chocolats. Cette tradition peut même être assimilée à une sorte d’obligation sociale dans la mesure où les femmes doivent en offrir non seulement à leur amoureux mais aussi à leurs collègues de travail et supérieurs hiérarchiques.
Les « Giri Choko » ou « chocolats d’obligation » sont ceux offerts à leur patron et collègues de travail tandis que les « Honmei Choko » ou « Chocolats du favori » sont les chocolats réservés à leurs amoureux.

Pas de panique, les hommes japonais ne s’en tirent pas aussi facilement ! Un mois plus tard, le 14 mars, c’est au tour des hommes d’offrir à chacune des femmes qui leur a offert des chocolats un présent.

En Inde

En Inde, c’est une toute autre tradition qui est pratiquée. Les conjoints sont souvent choisis par les parents. Il s’agit d’une société très traditionnelle où on célèbre l’amour sous toutes ses formes.
Conjoint, amis, parents, famille tant qu’il y a de l’amour c’est tout ce qui compte en ce jour particulier.

Le jour de la Saint Valentin, la tradition veut que les hommes indiens offre un bouquet de rose à leur maman.

Aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, la Saint Valentin est célébrée dès le plus jeune âge et dépasse le cadre du couple. Les enfants sont souvent sollicités pour faire des travaux manuels et confectionner des cadeaux ainsi que des cartes qu’ils offriront à leurs parents, camarades de classe, professeurs ou amoureux pour certains ! La Saint Valentin est l’occasion d’offrir une attention à toutes les personnes à qui ils souhaitent témoigner leur amour, amitié, affection ou reconnaissance.

En Afrique du Sud

En Afrique du Sud, les jeunes femmes en couple épinglent une étiquette avec le nom de leur amoureux sur leur manche afin d’indiquer qu’elles ne sont pas célibataires. Cette tradition est appelée « Lupercalia ». La Saint Valentin est l’occasion pour les jeunes d’Afrique du Sud de sortir dîner, faire la fête ou aller en boîte de nuit.

En Finlande

Enfin, nous terminons notre tour du monde en Finlande ! Au placard le romantisme et la poésie, ici il est coutume de pratiquer le « porté de femme » le jour de la Saint Valentin. Insolite mais apprécié là-bas, il s’agit d’un parcours d’obstacle que l’homme doit effectuer en portant son épouse. Mais attention, ce n’est pas à prendre à la légère ! Le parcours implique beaucoup de règle à respecter en terme de poids, méthode de porté et difficulté des obstacles.

Le gagnant du parcours remporte le poids de sa bien-aimée… en bière !