C’est la fin de la saison des pluies en Thaïlande, l’heure pour tout le pays de débuter les traditionnelles festivités des lumières. Les fêtes de Loy Krathong et de Yee Peng, mêlant offrandes et méditations, sont porteuses d’espoir et de bonheur pour les peuples thaïlandais. Voyage à la découverte de rituels d’une beauté envoûtante !

Loy Krathong, les rivières d’or

Le soir de la pleine lune du douzième mois lunaire, Loy Krathong est célébré à travers toute la Thaïlande. Cette fête traditionnelle honore Mae Khongkha, la déesse hindoue des eaux ainsi que les esprits qui jouent un rôle significatif dans la vie du pays. Durant cette fête, les habitants laissent flotter dans les rivières des milliers d’offrandes sous forme de petites embarcations. Appelés des « krathong » ou « flower boats », ces minuscules bateaux confectionnés à partir de feuilles de bananier évoquent la fleur de lotus. Transportant fleurs, bougies et encens, c’est pour les peuples thaïlandais l’occasion d’implorer le pardon et de demander la clémence en vue de belles récoltes.

Yee Peng, le festival des lanternes

Située au nord de la Thaïlande, la ville de Chiang Mai offre une splendeur particulière à Loy Krathong en mettant à l’honneur une seconde tradition, celle de Yee Peng. Plus connue sous le nom de « Fête des lanternes », cette tradition rend hommage à Bouddha. Les décorations, ornant la ville de lumières et de lanternes, retracent la culture thaïlandaise et sa littérature ancienne. C’est à la pleine lune que Yee Peng offre son plus beau spectacle. Locaux et visiteurs se libèrent symboliquement de leurs soucis en lâchant dans le ciel des lanternes dites célestes. Ces centaines de lampions qui s’élèvent dans le ciel sont la promesse d’un avenir lumineux …

Chiang Mai, la Rose du Nord

Chiang Mai est la deuxième ville la plus grande du pays. Positionnée aux abords de la rivière Ping, la ville que l’on surnomme la « Rose du Nord » possède une identité culturelle unique. Fondée en 1296 par le Roi Mengrai, Chiang Mai fut la capitale du Royaume indépendant de Lanna jusqu’en 1558. Devenue par la suite une région du Siam, la ville a su préserver les vestiges de son histoire. Celle-ci est visible à la fois dans le quotidien des habitants qui ont perpétué leur dialecte original, leurs coutumes et leur cuisine mais également par son patrimoine d’anciens temples Bouddhistes à l’architecture singulière au nord de la Thaïlande.

Guide du Routard Thaïlande 2019

Hachette

Loy Krathong et Yee Peng se déroulent du 21 au 23 novembre 2018.

Et pour découvrir toute la beauté des terres thaïlandaises, suivez le guide ! Le Routard, meilleur compagnon de voyage depuis 45 ans, a confectionné une nouvelle édition 2019 du Routard Thaïlande. Itinéraires, adresses secrètes et visites culturelles : un voyage hors des sentiers battus.