En France, la période de Noël est synonyme de féerie et de magie pour les petits comme les grands. Le sapin est vêtu de ses plus belles décorations, une belle dinde aux marrons est disposée sur nos tables, les rues et les vitrines des grands magasins sont illuminées et forcément on s’émerveille devant tant de beauté et de magie en attendant Noël. A quelques heures du passage du Père Noël, nous souhaitions vous embarquer avec nous dans la découverte des traditions de Noël à travers le monde.

Au Portugal

Au Portugal, le sapin de Noël est moins présent que chez ses voisins européens. Il est beaucoup plus fréquent de trouver une crèche composé de la Vierge Marie, des Rois Mages et du petit Jésus qui sera ajouté au dernier moment par les parents pour surprendre les enfants. Pour ce qui est des cadeaux, ils sont offerts la veille de Noël et posés dans les chaussures placés en face de la cheminée par le Père Noël ou l’enfant Jésus, selon les croyances.
Les foyers ayant une cheminée y brûlent un tronc de châtaigner ou d’olivier. Après le repas de Noël, les Portugais se réunissent autour de l’église pour la « Missa Do Galo » qui signifie la messe du coq faisant référence au coq qui aurait chanté le matin du 25 décembre à la naissance de Jésus Christ.

Au menu : Repas à base de morue suivi des 13 desserts (notamment le Bolo Rei, un gâteau de fruits confits) en référence aux 12 apôtres.

Aux Philippines

En Asie, rares sont les pays qui fêtent Noël. Mais aux Philippines, 90% de la population est chrétienne, Noël est donc pris très au sérieux et l’esprit de Noël y est bel et bien présent. Dans l’archipel, la messe du coq est célébrée tous les matins durant les 9 jours précédant Noël. Lorsque la nuit tombe sur les Philippines, chaque maison allume une lanterne en forme d’étoile devant chez soi, qui fait référence à l’étoile de Bethléem représentant David qui guida les Rois Mages.

Au menu : Puto Bumbong qui est gâteau de riz et noix de coco cuit au feu de bois, arrosé de café, de salabat (thé au gingembre) ou de tsokolate (chocolat brûlant et épais) et jambon de Bola (du jambon blanc enrobé de miel)

En Islande

En Islande, pendant la période de Noël on parle des treize trolls malicieux de Noël. Les Islandais les appellent les Yule Lads qui sont treize joyeux trolls malicieux et déjantés. La tradition veut que nos treize trolls déambulent dans les rues pour rendre visite aux enfants treize nuits avant Noël et treize nuits après Noël.
Si le petit enfant a été sage, le yule dépose un cadeau dans une chaussette accrochée à sa fenêtre mais attention, si les enfants ne sont pas sages c’est une pomme de terre qu’ils retrouveront. Chacun des trolls a une mission, un nom et un costume. On retrouve notamment le Voleur de saucisses, le Claqueur de porte, le Voleur de bougie, le Lécheur de cuillère, tous aussi rusés les uns que les autres et prêts à faire des farces pendant les périodes de Noël.

Au menu : Mouton rôti servi avec des pommes de terre au caramel.

En Italie

En Italie, les traditions de Noël varient selon les régions. A Rome, Noël commence le 8 décembre et se termine le 6 janvier pour l’épiphanie, un jour après que la gentille sorcière Befana apporte les cadeaux aux enfants sur son balai volant. Mais attention, si les enfants ne sont pas sages alors ils ne recevront que du charbon.
On retrouve également la vieille tradition de la Novena qui consiste pour les enfants, les 9 jours précédant Noël, à se déguiser en bergers et à aller de maison en maison pour chanter et récolter des bonbons.

Au menu : Le menu dépend de la région, du poisson ou aussi bien du chapon. En revanche, toutes les régions italiennes s’accordent pour déguster le traditionnel Panettone en dessert.  

Aux Etats-Unis

Bien que Thanksgiving soit très important pour  les américains, les fêtes de Noël le sont tout autant ! Pendant les fêtes de Noël les maisons sont décorées et illuminées, les quartiers résidentiels deviennent alors un réel spectacles pour les yeux. La fameuse petite canne à sucre blanche et rouge est l’accessoire favori des américains pour Noël. Une tradition américaine consiste à cacher dans le sapin une décoration en forme de cornichon qui portera chance à celui qui la trouve.

Au menu : Le traditionnel Egg Nog qui est une boisson historique composée d’œuf, de rhum, de cannelle et de muscade.

En France

Noël est une fête incontournable en France, les familles françaises installent des crèches dans leur maison représentant la naissance du Christ. Les villes françaises mettent très souvent en place des marchés de Noël pendant la période des fêtes où il est fréquent de boire du vin chaud. Une tradition française consiste à déposer des gâteaux et du lait en bas des cheminées pour que le père Noël puisse reprendre des forces lors de sa nuit de distribution des cadeaux aux enfants.

Au menu : La France est réputée pour sa gastronomie et son amour pour celle-ci, le repas de Noël est clairement le repas à ne pas louper pour les français. On mange généralement des huîtres, du saumon fumé ou du foie gras en entrée suivi d’une dinde en plat principal. Pour le dessert, on ne fait pas l’impasse sur la légendaire bûche de Noël. Pendant la période de Noël, pain d’épice, marron chaud et chocolats sont aussi au rendez-vous en France. 

En Finlande

Enfin, nous terminons notre tour du monde en Finlande, le pays du Père Noël ! Noël a une grande importance pour les Finlandais. La légende dit que le père Noël réside dans la région de Rovaniemi en Laponie. On y trouvera alors le village reconstitué du Père Noël où il y a de nombreuses attractions et ateliers sur le thème de Noël. Quant à la fameuse poste du village, elle reçoit des millions lettres écrites par les enfants qui prennent soin d’envoyer leur liste de cadeaux au Père Noël. Il est possible d’envoyer une lettre cachetée du « village du Père Noël ».

Au menu : Le traditionnel cornichon finlandais qui est une amande cachée dans du riz au lait et qui portera chance à la personne qui la trouvera. On retrouve également le glögi (du vin chaud sucré et épicé) ainsi que des plats à base de poisson (saumon, harengs, ou lavaret cru légèrement salé).

Vous pouvez également découvrir ou redécouvrir notre article sur Saint-Nicolas, l’ancêtre du Père Noël ici.