Affiche de la comédie de Gérard Pautonnier, Grand Froid

Grand Froid

de Gérard Pautonnier

En 2012, Joël Egloff (jeune romancier) rencontre Gérard Pautonnier (jeune réalisateur) et donne naissance au court-métrage « l’étourdissement », qui sera récompensé par 11 prix. Forts de ce succès, ils se lancent dans un projet plus ambitieux. Ils feront du premier roman de l’un (Edmond Ganglion & Fils), le premier long-métrage de l’autre (Grand Froid). Ils co-écrivent le scénario et obtiennent en 2015 le Grand Prix du Public du meilleur scénario au festival Premiers Plans d’Angers.

 

Image de la première de couverture du roman de Joël Egloff

Dans un village de la France profonde, une entreprise de pompes funèbres est au bord de l’agonie. Plus personne ne meurt dans le village. Un jour d’hiver, un cadavre arrive enfin. La joie des croquemorts est palpable. Mais, sur le chemin du cimetière, elle sera mise à rude épreuve…

Peut-on rire de la mort ?
Le succès du livre est bien la preuve que oui. Et bien qu’il faille attendre une analyse au « riromètre » dans les salles de cinéma, on peut compter sur les jeux d’acteurs de Jean-Pierre Bacri et d’Olivier Gourmet pour rendre les personnages encore plus attachants.

Grand froid, c’est un courant d’air frais qui s’invite au cinéma pour réchauffer vos cœurs.