Chaque année les peuples d’Indiens d’Amérique sont commémorés durant la journée internationale de solidarité avec les peuples amérindiens. L’occasion de découvrir ce peuple hors du commun au travers du puissant ouvrage de Teresa Carolyn McLuhan, Pieds nus sur la terre sacrée, publié en 1974.
L’anthropologue a réalisé ce recueil de textes et de photographies à partir du travail colossal de Edward S. Curtis, photographe parti à la rencontre de plus de 80 tribus pendant près de 30 ans. De ses rencontres à travers l’Alaska et les États-Unis en est ressorti une œuvre riche sur les peuples amérindiens, leur mode de vie, leurs croyances et traditions.

Un peuple au patrimoine spirituel

Les mythologies amérindiennes étaient aussi nombreuses que les différentes tribus qui habitaient les terres. Mais parmi tous ces peuples, une croyance commune les rassemble, celle de la nature élevée au rang de divinité. Le respect de la terre-mère est l’un des enseignements fondamentaux des peuples indiens d’Amérique. En communion avec la nature, leur mode de vie s’inspire et s’adapte à leur environnement. Pour eux la terre ne leur appartient pas, mais ce sont eux qui appartiennent à la terre. Ainsi, ils l’honorent chaque jour et lui expriment toute leur gratitude pour les présents qu’elle leur fait.

La sagesse de leurs témoignages et leur vision sont une invitation pour nous, peuples occidentaux, au retour à une vie plus saine, plus respectueuse de la nature et plus à l’écoute de notre environnement.

Un peuple incompris

Dans ces émouvants témoignages les grands chefs indiens partagent sans ressentiments ou violence leur point de vue sur les « hommes blancs » qui leur ont volé leurs terres et leur âme.
Alors habitués à une vie en communauté sans rivalité, ni hiérarchie entre les hommes, la colonisation ainsi que le mode de vie sociétal qu’on leur a imposé fût brutal.
Envahis et incompris par cette population ethno-centrée venue d’occident, les peuples amérindiens furent opprimés et stigmatisés.

Impuissants face aux dangers de voir disparaître leur civilisation, chaque discours reste malgré tout une leçon de sagesse et de dignité. Un véritable enseignement !

Pieds nus sur la terre sacrée est un ouvrage qui nous offre des moments de poésie purs et interpelle par l’actualité troublante des paroles rapportées. Une incitation à réfléchir à nos modes de vie actuels et nos rapports à l’autre.

« Le chant est le souffle de l’esprit qui consacre l’acte d’exister. »